Auto-Financement.com

Partenaire exclusif de AUTOAUBAINE.COM, disponible partout au Québec!

La faillite peut parfois être vu comme étant insurmontable, mais on retrouve maintenant plusieurs solutions pouvant remédier à cette situation financière. Bien que la faillite puisse être perçue comme un échec dans notre société, il s’agit parfois d’une décision responsable selon les institutions financières. Ainsi, il est maintenant possible de recevoir des prêts et de faire appel à des programmes de financement en crédit, et ce, même après avoir déclaré faillite. Le monde de l’automobile ne fait pas exception à la règle alors que l’on peut demander un prêt-auto pour reconstruire son crédit.
 

La première chose à faire pour obtenir un prêt à la suite d’une faillite est de trouver un prêteur qui n’a pas de problème à travailler avec quelqu’un dans cette situation financière. Certains d’entre eux peuvent vous offrir un prêt immédiatement après la faillite et les taux promotionnels proposés varient souvent entre 10,99 % et 13,99 %. Toutefois, pour avoir accès à ce prêt, le montant de l’événement doit se trouver au-dessus de 10 000 $. D’autres prêteurs peuvent quant à eux vouloir attendre un certain temps entre la faillite et le nouveau prêt. Ce délai dure principalement entre trois à six mois selon chaque cas, et les taux promotionnels sont fixés entre 12,99 % et 21,99 %. 
 

La deuxième chose à faire est d’évaluer toutes les offres qui vous ont été proposées par les prêteurs afin de faire un choix éclairé selon votre situation financière. Vous pourriez même contacter votre concessionnaire automobile afin de savoir si vous seriez en mesure de recevoir un financement direct, ce qui peut comprendre des points positifs et négatifs selon chaque situation. En d’autres mots, il est important pour vous renseigner sur toutes les options possibles puisque, malgré le fait que vous ayez déclaré faillite, vous pourriez très bien trouver un taux d’intérêt compétitif sur le marché. Il est probable que le premier prêt vous étant offert ne soit pas le meilleur, donc il faut voir si d’autres institutions financières pourraient vous revenir avec une offre plus raisonnable. 


La troisième chose à penser est qu’il faut être réaliste dans vos demandes. Vous venez d’être frappé par la faillite, donc même si le taux d’intérêt du prêt vous semble élevé, il est très probable que la majorité des offres dépassent vos attentes. La faillite est vue comme étant un facteur à risque du point de vue des institutions financières, donc il est normal que leurs propositions soient davantage élevées que celles attribuées aux personnes n’ayant pas été victime de faillite. Votre objectif sera dès lors d’éviter tout trouble financier pour les prochaines années si vous souhaitez réussir à avoir un meilleur taux d’intérêt dans le futur. Par exemple, évitez d’acheter la voiture de l’année avec votre prêt, allez-y plutôt pour un véhicule fiable ne dépassant pas les 10 000 $. De plus, si vous versez un acompte pour la voiture choisie, le prêteur verra que vous prenez au sérieux son prêt et que vous êtes déterminé à faire des choix financiers responsables à l’avenir. 


En résumé, il vous suffit de prendre le temps de vous informer avant de décider quoi que ce soit et d’évaluer toutes les propositions possibles. Le plus important cependant est de vous rappeler qu’il y a toujours moyen de vous sortir de votre situation financière précaire et d’obtenir un prêt, et ce, même si cette dernière semble être un obstacle.
 

Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Continuer